Le modèle des ETI, des entreprises bâties pour durer et résister aux crises

Une étude d'Adrien Stratégie en collaboration avec le METI

Le modèle des ETI, des entreprises bâties pour durer et résister aux crises

Une étude d'Adrien Stratégie en collaboration avec le METI

Des entreprises construites pour résister au temps et aux crises : plongée dans le modèle des ETI.

Économie de crises, instabilités, quête de souveraineté et d’indépendance industrielles, basculement vers un nouveau modèle d’excellence environnementale… : les entreprises de taille intermédiaire (ETI) constituent un puissant levier pour permettre à notre pays de relever ces défis.

Pour soutenir et développer ce tissu économique, hélas moins dense que chez nos principaux voisins européens, il faut en comprendre le modèle de développement singulier. C’est tout l’objet de l’étude réalisée par le cabinet Adrien Stratégie en partenariat avec le METI, intitulée « Des entreprises construites pour résister aux crises : plongée au cœur du modèle des ETI ».

Nourrie par de nombreux témoignages de dirigeants d’ETI, cette analyse de terrain documente, analyse, et conceptualise les principaux outils de la résilience et de la pérennité des ETI françaises.

Nourrie par de nombreux témoignages de dirigeants d’ETI, cette analyse de terrain documente, analyse et conceptualise les principaux outils de la résilience et de la pérennité des ETI françaises.

Dans le détail :
  • La première partie de l’étude revient sur les 4 champs embrassés par la quête de pérennité des ETI (pérennités de leur identité, de leur indépendance capitalistique et décisionnelle, de la communauté des salariés et l’écosystème local)
  • La deuxième partie identifie les leviers de leur longévité (financière, singularité du moteur de croissance, ancrage dans les filières économiques, stratégie de différenciation produit, compréhension des tendances de temps long).
  • La troisième partie, enfin, conceptualise ce modèle de développement singulier.

Comme le rappelle Alexandre Montay, Délégué général du METI :

« Dans un monde de crises en tout genre… énergétique, géopolitique et économique, et face à la volonté de recouvrer notre souveraineté, les ETI constituent un actif stratégique essentiel pour l’économie française et la vitalité de nos régions. La puissance publique doit continuer à les soutenir et à miser puissamment sur leur développement ».

« Par leur volonté et leur capacité à s’inscrire dans le temps long et leur modèle de développement spécifique visant la pérennité, les ETI sont naturellement adaptées à ce contexte et les mieux armées pour répondre à ces enjeux » rappelle Nicolas Ederlé, Président du cabinet Adrien Stratégie

Adrien Stratégie

Fondé en 1981 par Roger Couffin, actuellement dirigé par Nicolas Ederlé, Adrien Stratégie est le seul cabinet de conseil français exclusivement focalisé sur le conseil en stratégie pour les PME et ETI notamment familiales.

Conseil des entrepreneurs pour la pérennité de leur entreprise, il a développé une approche et des outils exclusifs, spécifiquement adaptés à ces entreprises, pour leur permettre de questionner les règles du jeu en vigueur sur leur marché, de se rendre indispensable dans leur filière, d’asseoir leur position de spécialiste et de bâtir les conditions de leur pérennité.

Fort de 40 ans d’expérience et de plus de 1000 interventions, il a été qualifié « d’intrus parmi les géants » par le magazine Capital dans ses classements des meilleurs cabinets de conseil en stratégie.

Logo emblème d'Adrien Stratégie, cabinet de conseil en stratégie pour les entreprises
Logo événement des 40 ans d'Adrien Stratégie
Label Capital Meilleur Cabinet de Conseil 2019
Logo du Label Capital Meilleur Cabinet de Conseil 2017
Le METI

Fondé en 1995, le Mouvement des Entreprises de Taille Intermédiaire (METI), fédère et représente les 5 400 ETI françaises.

Son ambition :

Placer les ETI, entreprises de long terme garantes de la prospérité des régions, au cœur de la stratégie économique de la France et de l’Union Européenne.

Ses missions :

  • Documenter et mettre en lumière la contribution majeure des ETI (base industrielle, emplois et savoir-faire, innovations, exportations, investissements, transformations etc.).
  • Plaider pour la restauration des conditions du « travailler, produire et s’engager » en France, en valorisant l’investissement de long terme et en s’attaquant au différentiel de compétitivité.
  • Promouvoir les dynamiques de transformation des ETI, environnementale mais aussi numérique et sociétale.
  • Appeler à la création d’une catégorie ETI européenne et à la prise en compte des enjeux des ETI par les institutions de l’UE.

Et pour aller
plus loin...

   NOS CONVICTIONS

Enseignements tirés de 40 ans d'expérience aux côtés des entrepreneurs.

Retour haut de page